Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 07:00
Une bonne circulation de l'air est nécessaire afin de stimuler la croissance du Phalaenopsis,en améliorant ses échanges gazeux avec le milieu ambiant.La ventilation augmente l'évaporation de la plante,empêche l'apparition des maladies à champigons et parmet d'abaisser les températures trop élevées en été.Elle permet de plus d'assécher le feuillage avant la tombée du jour.

Les Phalaenopsis en milieu naturel sont soumis à une ventilation constante.Une ventilation efficace fera à peine bouger le feuillage.Si les plantes jouissent d'une bonne ventilation en été,lorsque cultivées au grand air,il en est tout autrement en hiver dans le chaleur conditionnée de nos maisons
Une collection de plusieurs dizaines de plantes nécessitera une plus grande aération.En l'absence d'une ventilation adéquate,la croissance des plantes est ralentie,et on note une élévation des risques d'épidémies d'insectes,de bactéries et de champignons.

Partager cet article

Repost0
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 14:00
Une de plus








Un hybride primaire que je cherchais.
Je possède l'un des parents que voici
                                                                                                                                                               
Paradisanthus micranthus

Il me faudra trouver l'autre parent un jour pour avoir la famille au complet.

Partager cet article

Repost0
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 07:00
La culture des Phalaenopsis en pots doit permettre une bonne aération des racines.Le milieu d'empotage,souvent formé d'écorces de pin,finit toujours par se décomposer.Il devient aggloméré,libérant de fines particules qui retiennent l'eau,attirent les insectes et empêchent le libre passage de l'air au niveau des racines.
Il est d'usage de rempoter les plantes tous les deux ans,ou plus fréquemment si le milieu d'empotage se désagrège plus rapidement.
La période idéale pour le rempotage est au début de l'été,au moment où de nouvelles racines apparaissent chez les Phalaenopsis,et donc après leur période de floraison.
Le plant est d'abord abondamment arrosé,puis sorti de son pot et nettoyé.
Les débris,les feuilles trop endommagées et les racines mortes ou en décomposition sont éliminées avec un instrument stérile.
Le nouveau milieu d'empotage doit être préparé pour recevoir la plante.
Le Phalaenopsis pousse bien si ses racines n'ont pas à coloniser un trop grang espace.
Le choix du contenant d'empotage revêt une importance capitale dans le comportement futur de la plante.
Un pot trop grand ou trop profond ne présentera pas une uniformité des conditions de culture pour les racines.
L'espace immédiat sous la plante sera toujours plus détrempé que l'espace en bordure de la paroi du contenant ou sa surface.
La règle à suivre est de choisir le pot le plus petit possible capable de contenir les racines sans les briser.De plus,comme les épiphytes possèdent des racines aériennes,il n'est pas nécessaire de recourir à des pots profonds.Il faut s'assurer d'une bonne circulation de l'air et de l'eau par les orifices sous le pot.






















Partager cet article

Repost0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 09:00
Voici une petite merveille que j'ai ramené lors de l'exposition
Quand je l'ai aperçu je me suis dis toi par ici,mais dans ma tête je me suis dis c'est pas ce nom que j'ai retenu lors de mes recherches.Ce n'ai pas grave.
Tout cela pour vous dire que cette plante a été décrite:

En 1763 sous le nom Epidendrum pusilla
En 1863 sous le nom Oncidium pusilla
En 1972 sous le nom Psygmorchis pusilla (le nom que j'avais retenu)
En 2001 sous le nom Erycina pusilla

CONCLUSION
Aujourd'hui basculé dans le genre Erycina qui comprend 7 espèces de petites épiphytes proches des Oncidium.

A savoir que le genre Erycina fut décrit en 1853 par Lindley

SON MILIEU NATUREL: Amérique tropicale,jusqu'au Méxique et Trinidad,en fôret chaude et humide,entre 400 et 1000 m d'altitude.
Epiphyte sur des arbustes ainsi qu'en milieu ouvert et dans les plantations de café.




Feuilles pointues,longues de 5 à 7 cm disposées en éventail;inflorescence longue de 2 cm;portant une seule fleur de 2 à 2.5 cm.




Sa culture: Montée sur branche ou autre support.
La plante a besoin d'une période de sécheresse en hiver avec des arrosages très espacés

Partager cet article

Repost0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 14:39
Lors de l'exposition il y avait des tableaux à vendre


Les voici,à votre avis quel prix pour le lot!!!!

Partager cet article

Repost0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 13:00
Kudô 1930

Nommé en l'honneur de Yoshiaki Hara,botaniste contemporain originaire de Taïwan.

Le genre Haraella compte une seule espèce
Botanique

Milieu naturel: Dans les fôrets de montagne du centre de Taïwan,très petite épiphyte,entre 1000 et 2200 m d'altitude.




Voici la première de ma promenade




La fleur mesure 2,5 cm,de couleur jaune vert variable,grand labelle jaune pâle couvert de poils,à bords frangés avec un petit collier et plusieurs tâches centrales de couleur rouge pourpre foncé,d'une texture cireuse.
Un parfum des plus agéables,un mélange de subtil de réglisse et de citron.

De culture facile sur écorce,arroser toute l'année,doit être sèche le soir.
La plante même petite peut fleurir à tout moment,une bonne lumière et un bonne hygrométrie permettent à la plante de fleurir presque sans interruption.

ATTENTION
Ne vous y trompé pas,car cette espèce est souvent vendue sous le synonyme "Haraella odorata"
Et nous savons que ce genre ne compte qu'une seule espèce.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 18:54
Voilà simplement du bohneur chez moi


Samedi


Dimanche matin


Dimanche après midi


Aujourd'hui



Partager cet article

Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 07:00













Eulophia guineensis






Paphiopedilum concordii X emersonii




Ida locusta









Barkeria spectabilis



Bientôt mes acquisitions en photo





Partager cet article

Repost0
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 10:28











Bulbophyllum echinolabium


Paphiopedilum In-charm Grace


Smithindia.......


Coelogyne parishii









Partager cet article

Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 18:25
Tout d'abord l'exposition d'hier était très belle,j'ai pris des photos de quelques merveilles et ne suis pas rentré les mains vides vous vous en doutez.
Nous verrons ça plus tard car je n'ai pas le temps de trier les photos et de prendre celles des nouvelles arrivées,ne vous inquiétez pas je vais essayer de le faire très vite.
Je vais avoir de moins en moins de temps durant les trois mois prochain,en effet ce sont des mois ou j'ai énormément de boulot,je viendrai vous voir,publierai mes floraisons,mais ne pourrai peut être pas toujours répondre aux commentaires,sauf si vous avez une question,ou avez besoin d'un renseignement.Car vos commentaires me font toujours très plaisir.

Aujourd'hui je mis suis mise,car mes Bulbophyllum n'étaient plus bien dans leurs pots et mes montées ont été regroupées.Ce qui va me faire gagner du temps lors de l'arrosage.






Partager cet article

Repost0

Les Orchidées De Sophie

  • : Les Orchidées de Sophie.com
  • : Passionnée par les orchidées,la création de ce blog est pour moi une façon de vous faire connaître cette passion, mais aussi apprendre, échanger nos idées nos expériences. J'aimerais partager mon petit monde avec vous.Que vous soyez débutants,amateurs ou confirmés.Vous êtes les bienvenus dans mon univers.N'hésitez pas à me laisser vos commentaires,vos idées.......
  • Contact

  • sophie
  • Passionnée d'orchidées depuis 5 ans, je cultive à la maison environ 350 plantes de genres et d'espèces différentes
  • Passionnée d'orchidées depuis 5 ans, je cultive à la maison environ 350 plantes de genres et d'espèces différentes

Producteurs

Orchidarium  'Suisse'

Orchids Tech 'Suisse'

Ryanne Orchidées 'France'

La Cour des Orchidées 'France'

La Canopée 'France'

Rechercher

Archives

Visites depuis le 01/02/2009